Travaux

Les caractéristiques des dalles en béton et leurs coûts

ndispensable pour la réalisation des maisons, terrasses, la dalle en béton représente la base même d’une construction. Avantageuse, économique et de surcroit confortable, elle est efficace pour maintenir la chaleur intérieure et limiter les risques d’humidité. Mais, quelles sont les principales caractéristiques des dalles en béton ? Voici ci-dessous la réponse à ces interrogations très pertinentes.

Les caractéristiques physiques des dalles en béton

À l’état brut, une dalle en béton renferme des éléments indispensables comme le ciment, l’eau, des adjuvants et surtout des granulats. Tous nécessaires, ces constituants jouent un rôle important et contribuent à la résistance ainsi qu’à l’hydratation du béton. De même, ils rendent plus facile la pose des dalles en béton et perfectionnent encore plus son ouvrabilité.

Lire également : Les matériaux indispensables pour une isolation thermique et phonique optimale

Ils possèdent aussi une épaisseur de 10 centimètres au minimum. Les dalles en béton doivent recevoir un volume de ciment par mètre cube de 350 kilogrammes. Notons que le volume de ciment à utiliser dépend en grande partie de l’usage à faire des dalles. Pour un dosage sur terre-plein par exemple, vous devez utiliser au minimum 400kg/mètre cube.

Les caractéristiques mécaniques de ces outils de construction

Les dalles en béton se caractérisent beaucoup plus par leur résistance aussi bien à la traction qu’à la compression. Pour une bonne résistance, elles doivent avoir normalement 28 jours d’âge. Connue aussi sous le nom de « valeur requise », cette période permet de rendre les dalles en béton plus résistantes à la compression.

A lire aussi : Comprendre 15/21 en plomberie : dimensions et significations essentielles

Rappelons que les différents aciers qui servent à la formation du béton aident aussi à le rendre 20 fois plus résistant que toute autre forme de béton. Il s’agit notamment des aciers comme  les ronds lisses, les barres à hautes adhérences, les treillis soudés, etc.

Les aciers ronds lisses représentent une catégorie d’acier qui ne subit aucun changement ou traitement chimique avant d’être utilisé. Généralement, ils sont caractérisés par une surface très lisse. Les ronds lisses sont également souples et élastiques. Concernant les barres à hautes adhérences, elles sont dotées de reliefs qui permettent de mieux améliorer l’adhérence au béton de la barre.

Les aciers à hautes adhérences sont aussi extrêmement résistants. Quant aux treillis soudés encore connus sous le nom de ferraillage, ils renferment des fils d’acier présentés sous forme de quadrillage. Notons cependant que ces armatures métalliques sont très stables et rigides.

Quel est le prix des dalles en béton ?

Le cout d’une dalle en béton peut être déterminé en considérant plusieurs paramètres très importants. Il s’agit des aspects comme la surface à protéger ou couvrir, la forme de dalle à utiliser, les matériaux de construction à exploiter. De même, l’emplacement de la dalle fait aussi partie des éléments à prendre en compte lors de la détermination du cout.

En outre, le prix diffère également lorsque vous choisissez de réaliser l’œuvre personnellement ou de faire appel à un professionnel ou expert en la matière. Le professionnel sera en mesure de mettre en exergue ses compétences pour réaliser un travail de qualité.

En plus, il pourra déployer sur place une équipe compétente afin d’accélérer le déroulement des travaux. Il doit donc tenir compte de tous ces facteurs avant de fixer le prix. Toutefois, le cout des dalles en béton varie entre 50 et 120 euros par mètre carré.

Les avantages et les inconvénients des dalles en béton

Les dalles en béton sont très populaires dans le domaine de la construction. Elles présentent une multitude d’avantages et quelques inconvénients que vous devez connaître avant leur installation.

En premier lieu, les dalles en béton ont l’avantage d’être durables. Effectivement, elles peuvent résister à des conditions climatiques extrêmes telles que les fortes pluies, les vents violents ou encore la neige. De même, elles offrent une excellente stabilité, ce qui permet de garantir un niveau optimal de sécurité pour toute personne se déplaçant sur cette surface.

Il faut souligner leur facilité d’entretien puisqu’un simple nettoyage avec un jet d’eau suffit habituellement pour éliminer toutes les sorties de saletés ou de poussières accumulées sur la surface.

Ces dernières présentent aussi quelques inconvénients, notamment au niveau du design peu personnalisable qui s’adapte mal aux aménagements extérieurs modernes ainsi qu’à leurs coûts assez onéreux contrairement à certains matériaux concurrents.

Malgré tout cela, les dalles en béton restent néanmoins un choix solide et durable pour les propriétaires souhaitant investir dans une surface robuste et stable afin d’assurer l’amélioration et l’utilisation optimales des espaces extérieurs comme intérieurs.

Comment entretenir et prolonger la durée de vie de ses dalles en béton

Une fois que vous avez installé vos dalles en béton, pensez à bien les entretenir régulièrement. Effectivement, l’entretien adéquat permet de prolonger leur durée de vie et d’éviter des réparations coûteuses à long terme.

Veillez à nettoyer régulièrement la surface avec un jet d’eau ou un balai-brosse pour éliminer toute accumulation de saletés et de poussières. Si jamais vous notez une tache tenace sur la surface, utilisez un détergent doux et frottez-la avec une brosse souple.

Pensez à bien maintenir les joints entre chaque dalle bien remplis afin d’éviter toute infiltration d’eau qui pourrait causer des fissures ou endommager le béton au fil du temps. Pour ce faire, vérifiez fréquemment l’état des joints et ajoutez du sable si nécessaire.

Si jamais vous remarquez une fissure sur la surface du béton, n’attendez pas pour effectuer une réparation. Les petits dommages peuvent rapidement se transformer en problèmes plus importants s’ils ne sont pas traités immédiatement. Utilisez un produit spécialisé approprié pour combler les fissures avant qu’elles ne deviennent trop importantes.

Évitez tout impact ou pression excessive sur la surface des dalles en utilisant, par exemple, des patins sous les meubles extérieurs, ou encore en évitant de faire rouler votre voiture dessus si elles ne sont pas conçues spécifiquement pour supporter le poids automobile.

En suivant ces quelques conseils, vous pourrez prolonger la durée de vie de vos dalles en béton et profiter ainsi pendant plusieurs années de votre investissement.

Article similaire