Travaux

Quelle isolation maison container ?

Le plus grand problème que posent les maisons en container est la déperdition d’énergie. Mais, il existe de nombreuses solutions pour bénéficier d’une bonne isolation et économiser sur vos factures énergétiques. On vous présente quatre solutions pour isoler maison container.

La mousse pulvérisée

L’utilisation de la mousse, surtout la mousse isolante en spray est l’une des alternatives les plus faciles pour l’isolation de maison container. L’installation est assez rapide et se fait sans trop de tracas. On pulvérise les mousses isolantes en spray directement sur la paroi du container. Ainsi, elle permet également de protéger les habitants contre les composés organiques volatils (COV). Vous pouvez aussi choisir la mousse polyuréthane. Il s’agit d’une pulvérisation de mousse soufflée à l’eau. Le mélange durcit, puis se dilate ensuite. Ceci crée sur la paroi du container, à l’intérieur de la mousse, de petites bulles de plastiques. Ce sont elles qui permettront d’isoler la maison.

Lire également : Comment Azaneo peut-il simplifier votre rénovation énergétique ?

Le coton

L’un des principaux buts de la construction de maison container est de favoriser la réutilisation des matériaux plutôt que de les jeter. Utilisez donc des isolants naturels, faits à base d’un mélange de coton recyclé est une excellente idée. En effet, ce type de coton isolant est produit avec de denim recyclé, des cotons de vêtements usagés, et d’autres produits post-consommation. On estime que la valeur de cette isolation est égale 3,5 par pouce (R). C’est une solution aussi efficace que l’isolation en fibre de verre traditionnelle. Encore qu’ici, les matériaux sont obtenus grâce à des techniques qui permettent de protéger l’environnement.

Le liège

Le liège est aussi un isolant naturel pour les maisons container. Ce matériau est obtenu à partir des arbres et reste une ressource renouvelable. Pas de panique, on n’abat pas l’arbre pour obtenir du liège. C’est plutôt l’écorce des arbres qui est récoltée environ chaque 10 an pour sa fabrication. Notez que le liège est biodégradable, ce qui le rend moins dangereux pour l’environnement. Vous l’aurez compris, le liège est un matériau écologique. Il offre une excellente isolation thermique, mais aussi acoustique. Vous serez moins dérangé par les bruits de l’extérieur si vous optez pour cette solution.

A voir aussi : Nettoyer une toiture : techniques ancestrales et modernes

La laine

La laine de mouton est une solution naturelle et surtout renouvelable que l’on peut utiliser pour isoler une maison container. Pour ce type d’isolation, vous obtenez un résultat satisfaisant avec R égal à 3,5/pouces. Avant son installation, le traitement chimique de la laine n’est pas toujours important. Les propriétaires de la maison container bénéficient donc d’une bonne isolation tout en préservant la qualité de l’air.

La fibre de bois

La fibre de bois est aussi une alternative naturelle très intéressante pour l’isolation d’une maison container. Elle se compose principalement de sciure de bois et ne contient aucun additif chimique. Avec une densité moyenne comprise entre 40 et 60 kg/m3, elle a un pouvoir isolant satisfaisant avec R égal à 4/pouce.

L’un des avantages de la fibre de bois est sa capacité à réguler l’humidité dans la maison, ce qui évite les problèmes liés aux moisissures ou autres dégradations dues à l’eau. Son installation est simple et rapide grâce à des panneaux préfabriqués faciles à mettre en place.

Un autre aspect bénéfique est que cette solution écologique convient parfaitement aux personnes sensibles ou allergiques, car elle n’émet pas de substances nocives dans l’environnement intérieur. La fibre de bois peut donc être considérée comme faisant partie des meilleurs choix pour une isolation saine et durable d’une maison container.

Il faut noter que le coût d’installation peut être légèrement plus élevé que celui d’autres solutions traditionnelles telles que les panneaux en polystyrène expansé, par exemple. Mais si vous cherchez une option respectueuse de la nature tout en offrant un confort thermique optimal, alors optez pour la fibre de bois sans hésitation !

Les panneaux de polyuréthane

Les panneaux de polyuréthane représentent une autre option populaire pour l’isolation d’une maison conteneur. Ils sont composés de mousse rigide qui fournit une très bonne isolation thermique et acoustique avec un R allant jusqu’à 6,5/pouce.

Cette solution est appréciée pour son faible coût initial et sa capacité à économiser de l’espace en raison de la minceur des panneaux. Elle offre aussi une installation facile grâce à leur légèreté et la taille standardisée des panneaux.

Il y a quelques inconvénients à considérer lorsqu’on utilise cette option. Elle n’est pas respectueuse de l’environnement car les produits chimiques utilisés dans le procédé ont tendance à être nocifs, tant pour l’environnement que pour la santé humaine. Si ces panneaux ne sont pas installés correctement par un professionnel expérimenté, ils peuvent causer des problèmes tels que des ponts thermiques ou même provoquer des défaillances structurales dans les parois du bâtiment.

Il faut noter qu’il existe maintenant sur le marché différents types plus écologiques, comme ceux fabriqués avec du polyuréthane sans HFC (hydrofluorocarbone) ou encore certains qui contiennent jusqu’à 50% de matériaux recyclables.

Article similaire