Travaux

Comment calcule-t-on le coût des travaux d’une maison ?

Vous envisagez des travaux de rénovation dans un futur proche ? Vous souhaitez savoir en avance ce que cela pourrait vous coûter ? Le coût des travaux d’une maison est très variable, et dépend fortement des types de travaux envisagés ainsi que de la quantité. Le coût total des travaux d’une maison n’est pas fixe et est variable selon le type de chantier. Il est également nécessaire de prendre en compte certains imprévus pour éviter toute mauvaise surprise financière. Voici la méthode pour calculer le coût des travaux d’une maison.

Faire le point des travaux à effectuer

Avant de procéder au calcul du coût total des travaux à effectuer dans une maison, il est logique de faire le point des travaux à effectuer. Qu’il s’agisse de grosses œuvres ou de second œuvre, il est nécessaire d’établir une liste des tâches à accomplir. Maçonnerie, menuiserie, plomberie … Tout est à considérer.

Lire également : Quel crédit pour les travaux d'une maison ?

Cependant, avant de faire l’inventaire des travaux nécessaires, vous devez recourir à l’expertise de certains professionnels. Faites appel à un expert pour évaluer par exemple la performance énergétique de votre maison. Cela vous permettra de savoir si vous avez besoin de faire des travaux de rénovation énergétique.

Des artisans seraient également la bienvenue pour vous aider à faire un point exact de tout ce que vous devez faire dans votre maison. Faites une liste écrite des matériaux dont vous aurez besoin ainsi que de toutes les interventions nécessaires.

A voir aussi : Dosage du béton : comment faire ?

Prendre connaissance des coûts de rénovation en fonction des types de travaux

Qu’il s’agisse d’une maison que vous avez nouvellement acquise, ou de votre logis habituel, il faut prendre connaissance des coûts de rénovation en avance. Pour le faire, vous allez avoir besoin des services conseillers de quelques professionnels.

Après avoir identifié tous les travaux de rénovation nécessaires, vous devez contacter les artisans afin d’obtenir des devis précis. Le budget à comptabiliser doit être impérativement constitué du coût de chacun des travaux, afin que le point à faire à un potentiel acheteur, soit clair et net.

Comment calcule-t-on le coût des travaux d'une maison1

Pour estimer le coût de votre rénovation, il faut se pencher sur le niveau de difficulté de cette rénovation. Pour les travaux de remise à neuve intégrale, vous pouvez prévoir un budget qui excède 1 000 euros par m². La moyenne de ces types de travaux est comprise entre 1 200 et 1 300 euros HT. Toutefois, ce tarif peut varier en fonction de la localisation de l’habitat. Si celui-ci se trouve sur un site non sécurisé, le tarif peut être à la hausse.

S’il s’agit d’une simple rénovation légère ou intermédiaire d’une pièce, vous devez prévoir un budget moyen de 400 à 600 euros par m². Pour une remise aux normes du réseau électrique ou celui de l’eau, cela peut revenir en moyenne à 80 et 100 euros le m². La réfection de votre toiture coûtera entre 185 et 300 euros par m² selon le type de matériau.

Considérer les travaux de finition et de décoration

Outre les travaux fondamentaux d’envergure qu’il faut effectuer, vous devez prévoir une marge financière pour évaluer les travaux de finition et de décoration. Comme travaux de finition et de décoration, on peut compter le changement du revêtement du parquet et celui des murs. Le coût final dépend entièrement du volume des pièces ainsi que des matériaux utilisés.

Pour enlever une moquette et le faire remplacer par un parquet massif, vous devez prévoir 45 et 170 euros hors taxe. S’il s’agit d’une nouvelle peinture des murs, le professionnel peut vous facturer entre 35 et 45 euros, selon que les murs concernés ont besoin d’une préparation ou pas. Tenez compte de ces diverses finitions pour bien vous préparer financièrement.

Prendre en compte les imprévus

Les imprévus sont des données financières souvent négligées dans la budgétisation des travaux d’une maison. Cependant, ils ont leur importance, car ils peuvent faire grimper le coût lorsqu’ils surviennent. Il est recommandé de prévoir une valeur de 5 à 10 % du coût total. En procédant ainsi, vous êtes sûr de ne pas faire face à de mauvaises surprises une fois le budget établi.

Article similaire