Jardin

Comment jardiner facilement ?

Disposez-vous d’un jardin ? En réalité, pour ne pas avoir à vous déranger pour le rendre beau et productif, vous devez pratiquer certaines astuces qui vous simplifieront la tâche. Quelles sont-elles ? Lisez ce qui suit pour en prendre connaissance !

Pailler votre jardin

En paillant votre jardin, vous l’arroserez moins. En réalité, à forte chaleur, le sol se dessèche très rapidement. Mais lorsqu’il est rempli de paille, l’humidité demeure. Ainsi, vous dépenserez moins d’énergie. Pour ce faire, après avoir désherbé votre terrain, mettez-y des pailles de préférence entre les plantes.

A voir aussi : Cul noir de la tomate : comment le traiter ?

Privilégier les arbustes

Contrairement aux vivaces ou aux fleurs, les arbustes ne requièrent pas grand entretien. Cela s’explique par leur manière de fleurir. De plus, ils durent dans le temps en retenant les mauvaises herbes. Vous n’aurez qu’à les tailler et à les pailler en les fertilisant.

Opter pour un tabouret range-outils

L’usage d’un tabouret range-outils vous facilitera la tâche. Nul besoin de vous courber pour l’entretien. En utilisant ce tabouret, vous restez en position assise pour effectuer vos manœuvres (désherbage, taille, etc.).

A voir aussi : Utiliser le bicarbonate de soude pour le jardinage biologique

Penser à surélever votre potager

Le potager demande beaucoup plus d’attention. Lorsque vous le surélevez, vous n’avez plus besoin de vous abaisser pour le nettoyer ou encore pour procéder à la récolte de vos semences.

Vous pouvez vous rendre en jardinerie pour vous procurer les kits pouvant vous permettre de monter votre potager. Faites en sorte que votre montage soit bien solide.

Adopter le co-jardinage

Le co-jardinage reste aussi une option pour vous simplifier les travaux de jardinage. Si vous n’avez pas toujours le temps de vous occuper de votre jardin, solliciter l’aide d’un de vos voisins. Ceci dit, vous lui donnerez en contrepartie quelques produits de votre jardin qu’il a entretenu pour vous.

Préférer les plantes ne nécessitant pas d’arrosage

Certaines plantes ne demandent pas d’arrosage. Alors, si arroser les plantes de votre jardin vous éreinte, il serait préférable pour vous de vous y pencher. C’est l’exemple des coréopsis, des gaillardes, des marguerites, etc.

Faire son jardinage sur du paillage minéral

Optez pour un paillage minéral de votre jardin. Ceci dit, plantez vos plantes pérennes sur des graviers. À l’inverse du paillage organique, le paillage minéral est non altérable.

Notez qu’un tel choix confère un design contemporain à votre jardin. Pour étaler le paillage minéral, vous devez couvrir votre sol grâce au feutre horticole.

Mettre en terre des fleurs de champs

Semez des fleurs de champs dans votre jardin. Leur poussée rend non seulement esthétique votre jardin, mais aussi l’espace ne requiert plus grand entretien. Pour cela, mettez en terre les semis, puis arrosez.

Utiliser des engrais naturels pour fertiliser le sol

Une fois les plants mis en terre, vous devez fertiliser le sol pour favoriser leur croissance. Pour cela, vous devez utiliser des engrais naturels plutôt que des produits chimiques qui peuvent être nocifs pour l’environnement et la santé humaine.

Le compost est un excellent choix d’engrais naturel. Il s’agit d’un mélange de matières organiques telles que des feuilles mortes, du fumier ou encore des déchets alimentaires. Vous pouvez facilement créer votre propre compost en utilisant une poubelle spéciale ou en achetant un composteur dans le commerce.

Les vers de terre sont aussi très utiles pour fertiliser le sol. Ils aèrent la terre et produisent du lombricompost lorsque vous utilisez un vermicomposteur à domicile.

Pensez à utiliser les restes de cuisine comme engrais naturel : les épluchures de légumes riches en nutriments peuvent être ajoutées directement au sol ou transformées en thé de compostage, une infusion riche en nutriments pour vos plantations !

En choisissant ces méthodes plus respectueuses de l’environnement plutôt que les engrais chimiques traditionnels, vous contribuez à préserver notre planète tout en obtenant un jardin florissant !

Créer un compost pour réduire les déchets et nourrir les plantes

Créer un compost est une façon simple et écologique de réduire les déchets domestiques tout en nourrissant vos plantations. Et le meilleur dans tout ça, c’est que vous pouvez facilement créer votre propre compost à la maison avec des matériaux que vous avez déjà sous la main !

Pour commencer, choisissez un emplacement pour votre composteur. Il peut s’agir d’un coin isolé du jardin ou encore d’un bac spécialement conçu à cet effet. Si vous optez pour cette dernière option, assurez-vous qu’elle dispose de trous d’aération afin de permettre une bonne circulation de l’air.

Il est temps de choisir les matières à composter. Les matières organiques telles que les feuilles mortes, le gazon coupé et même les restes alimentaires sont parfaitement adaptées au compostage. Évitez les viandes et produits laitiers qui risquent d’attirer des animaux indésirables.

Le secret pour réussir un bon compost est un mélange équilibré entre matières humides (comme le gazon coupé) et sèches (feuilles mortes). Vous devez alterner ces deux types de matière en couches successives afin que l’humidité soit bien répartie.

N’hésitez pas aussi à ajouter régulièrement des éléments riches en azote comme du marc de café ou encore certains types d’algues marines séchées qui accéléreront la décomposition du contenu.

N’oubliez pas non plus de régulièrement aérer votre tas. Pour cela, utilisez une fourche-bêche ou touillez simplement avec une pelle. Et voilà, vous avez créé votre propre compost pour nourrir vos plantations et réduire les déchets !

Article similaire