Immo

Comment mandater une agence immobilière ?

Vendre ses biens par le biais d’une agence immobilière est une solution adoptée par plusieurs propriétaires. Cependant, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte pour réussir une telle opération. Quelles sont les étapes à suivre pour mandater une agence immobilière ? Éléments de réponse.

Sélectionner 2 à 4 agences correspondant à vos critères pour mieux choisir

Nombreuses sont les agences immobilières qui souhaitent signer un mandat de vente. Toutefois, lorsque vous voulez mettre vos biens immobiliers en vente, l’idéal est de faire des choix judicieux. Vous ne devez pas choisir une seule agence, mais aussi pas trop d’agences. En choisissant 2 à 4 agences, vous êtes sûr de trouver celle qui fera l’affaire.

A lire en complément : Comment présenter son agence immobilière ?

Mais avant, fixez vos critères. Ainsi, privilégiez une agence qui est à proximité de votre logement. Mieux, ne négligez pas les petites agences locales. Elles sont souvent performantes. Par ailleurs, renseignez-vous sur les moyens de publicité mis en place par chacune de ces agences.

Ensuite, évaluez les garanties professionnelles et tarifs de chacune d’elles. En réalité, une agence fiable doit disposer d’une attestation de garantie financière. Sachez aussi que leurs frais d’agence doivent être affichés sur leur site web ou sur leur vitrine. Ceci dit, faites votre petite enquête de notoriété sur chacune de ces agences afin de choisir celle qui vous correspond le mieux.

Lire également : Punaises de lit et déménagement anticipé : droits du locataire ?

Prendre rendez-vous et définir le type de mandat désiré

Une fois que vous avez passé à l’examen de ces agences sélectionnées, prenez un rendez-vous. Il est important qu’à l’occasion, vous puissiez viser un professionnalisme de l’agent. Retenez qu’un bon agent doit être en mesure de vous écouter et de vous conseiller.

Ensuite, définissez le type de mandat que vous désirez faire. En effet, il existe plusieurs types de mandats. Le choix vous revient entre un mandat simple, exclusif ou semi-exclusif.

Notez que le mandat simple vous donne plus de liberté en tant que propriétaire, mais le délai de vente est long. Cependant, les types exclusif et semi-exclusif vous garantissent une vente optimale et rapide de votre bien.

Rédiger et conclure le mandat

Dès lors que le mandat est choisi de commun accord avec l’agence, vous pouvez le conclure. Cependant, il faut que le mandat soit rédigé en présence des deux parties. Il doit contenir l’identité des personnes qui vendent le bien, les références et les coordonnées de l’agence chargée de la vente, puis la désignation du bien.

Aussi, il doit y figurer le prix du bien, le montant de la rémunération ainsi que la durée dudit mandat. Notez que le mandat, quel qu’il soit, doit répondre aux règles définies par la loi Hoguet de 1970.

Lorsque le mandat est bien rédigé, vous n’avez qu’à le signer et à le faire signer par l’agent immobilier. Vous avez ainsi mandaté une agence immobilière pour la vente de vos biens immobiliers.

Comprendre les obligations de l’agence immobilière envers le mandant

Une fois le mandat signé et conclu, l’agence immobilière a des obligations envers vous, le mandant. Effectivement, elle doit tout d’abord respecter les termes du contrat établi dans le mandat. Elle doit aussi agir avec diligence pour garantir la vente rapide de votre bien immobilier.

Selon le type de mandat choisi précédemment (simple, exclusif ou semi-exclusif), l’agent immobilier est tenu à des obligations différentes. Dans le cas d’un mandat simple, il peut rechercher activement un acquéreur, mais n’a pas l’exclusivité de la vente. Il peut ainsi continuer à prospecter alors que vous-même cherchez aussi un acheteur.

En revanche, si vous avez opté pour un mandat exclusif, l’agence immobilière se charge seule de trouver des acheteurs potentiels et ne travaille qu’avec une seule agence immobilière contre rémunération exclusive.

Notez aussi que si votre bien trouve preneur avant la fin du délai fixé dans votre contrat avec l’agence immobilière sans son intervention directe, votre accord sera nécessaire afin que cette dernière puisse être rémunérée.

Comprendre les engagements contractuels pris entre vous et votre agent immobilier est essentiel afin d’éviter toute confusion sur ce qui est attendu durant tout processus relatif à la recherche d’un acquéreur potentiel.

Suivre l’avancement de la vente grâce à un compte-rendu régulier de l’agence immobilière

Il faut suivre activement l’avancement de la vente avec votre agence immobilière. Pour ce faire, vous pouvez demander régulièrement un compte-rendu de leur travail.

L’agence devrait être en mesure de vous fournir des informations détaillées sur les visites effectuées, le nombre d’acquéreurs potentiels intéressés par votre bien immobilier et tout autre élément qui pourrait aider à conclure rapidement la vente.

Si après quelques semaines, il semble que peu ou pas d’intérêt a été généré pour votre propriété, n’hésitez pas à discuter avec l’agent immobilier des raisons possibles du manque d’intérêt. Il faudra peut-être envisager une modification dans la stratégie mise en place afin de maximiser les chances de succès.

Dès qu’un acheteur potentiel a manifesté son intérêt pour votre propriété et qu’une offre est présentée conformément aux termes contractuels fixés dans le mandat signé auparavant par voie électronique ou sur papier libre sans obligation légale ni frais supplémentaires, il sera ensuite possible pour l’agence immobilière et/ou le notaire impliqué dans la transaction de vous guider pour conclure cette vente en toute sérénité.

Article similaire