Déménagement

Quel aide financière pour un déménagement ?

À un moment ou à un autre, vous êtes amenés à déménager soit pour raisons professionnelles, soit pour raisons personnelles. Dans l’un ou l’autre des cas, cette opération occasionne des frais. Pour ce faire, vous pourrez vous faire accompagner par de nombreux organismes publics ou privés. Optez pour l’une des aides suivantes :

Aide au déménagement de la CAF

La prime de déménagement est destinée aux nombreuses familles. C’est une aide proposée par la Caisse d’Allocations Familiales ou la Sécurité sociale agricole. Depuis le 1er avril 2021, elle ne peut être supérieure à 995,54 € avec une famille de 03 enfants. Cette condition est valable même si le troisième enfant est dans le ventre de sa mère.

A lire aussi : Comment faire déménager ses cartons ?

Au quatrième enfant, cette prime est majorée de 82,96 € par enfant né ou à naitre, âgé de 21 ans au plus. Aussi, le déménagement doit se faire à la fin du troisième mois de grossesse révolu, mais aussi avant les deux ans du dernier enfant. De plus, vous devez également remplir les conditions d’octroi de l’Aide Personnalisée au Logement de la CAF ou de l’Allocation Logement à caractère Familial.

Aide au déménagement de Pôle emploi

Cette aide a une limite de 5.000 € au maximum par an et porte le nom de l’aide à la mobilité. Elle se limite au frais de déplacement entre le lieu de travail et la demeure du demandeur. Cette distance ne peut excéder 60 km ou 2 heures de trajets aller-retour. Les frais de mobilité concernent également les frais :

A découvrir également : Pourquoi déménager à Montpellier ?

  • de restauration fixé à 6 € par jour,
  • d’hébergement fixés à 30 € par nuitée,

Enfin, cela concerne les coûts de transport fixés à 0,20 € par km parcouru avec l’achat d’un billet de transport.

Aide mon Job, mon Logement

L’aide allouée est de 1.000 € pour toute personne en situation de déménagement.  L’allocation concerne aussi bien le logement que le locataire. Pour ce faire, vous devez percevoir un salaire maximum de 2404,68 €. Votre contrat de bail doit être signé 3 mois avant ou après votre nouvel emploi. Aussi, votre logement doit se situer à 30 min au plus du lieu de votre travail ou accessible par transport collectif.

Aide au déménagement du Fonds de Solidarité Logement

Vous êtes dans une situation personnelle difficile, faîtes recours à cette aide. Il peut s’agir d’une subvention ou d’un prêt. Le Fonds de solidarité logement prend notamment en charge votre dépôt de garanti, votre premier loyer et les frais d’agence. Les conditions d’obtention dépendent de votre département.

Aide d’action logement

L’aide Agri-Mobilité est destinée aux salariés du secteur agricole en vue de les accompagner dans leur déménagement.

Aide Mobili-pass : Elle est pour les salariés d’une entreprise non agricole employant au moins 10 personnes.

Aide au déménagement pour les travailleurs indépendants

Les travailleurs indépendants ne sont pas éligibles aux aides d’Action Logement car celles-ci sont réservées aux salariés. Toutefois, il existe des dispositifs mis en place par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) ou encore le Conseil de la Protection Sociale des Travailleurs Indépendants (CPSTI).

La CCI propose une aide au déménagement pour les commerçants et artisans qui changent leur lieu d’exercice professionnel dans le cadre de leur activité. Cette aide peut être accordée sous forme de subvention et couvrir jusqu’à 50% du coût du déménagement.

Le CPSTI, quant à lui, propose une prise en charge partielle ou totale des frais liés au déménagement pour les travailleurs non-salariés affiliés à ce régime social. Cette aide est soumise à certaines conditions, notamment l’obligation pour les travailleurs indépendants concernés de justifier que leur déménagement sert bien l’intérêt économique de leur activité professionnelle.

Si vous souhaitez bénéficier d’une aide financière lors d’un déménagement, il est recommandé de se renseigner auprès des organismes susmentionnés afin de connaître les modalités précises et exigences requises pour pouvoir y prétendre.

Aide au déménagement pour les étudiants et les jeunes actifs

Les étudiants et les jeunes actifs peuvent aussi bénéficier de certaines aides pour un déménagement. Parmi celles-ci, on peut citer l’aide au déménagement proposée par le Centre national des œuvres universitaires et scolaires (CNOUS). Cette aide est destinée aux étudiants boursiers qui changent de ville pour poursuivre leurs études.

Le montant de cette aide varie en fonction des revenus du foyer fiscal et du nombre d’enfants à charge. Elle peut s’élever jusqu’à 1 000 euros pour un étudiant seul avec deux enfants à charge.

Il existe aussi une aide spécifique allouée aux jeunes actifs : la Garantie Loca-Pass. Cette dernière prend en charge le dépôt de garantie exigé lors de la signature d’un contrat de location.

Pour y prétendre, il faut être âgé(e) entre 18 ans et moins de 30 ans ou être salarié(e) depuis moins de six mois dans une entreprise privée non agricole. Le locataire doit effectuer sa demande avant son entrée dans les lieux loués ; cette demande se fait auprès d’Action Logement, qui gère ce dispositif.

Certains conseils régionaux proposent aussi des aides au déménagement pour les jeunes actifs résidant sur leur territoire. Ces aides sont généralement destinées aux personnes ayant trouvé un emploi loin de leur domicile initial.

Si vous êtes concerné(e) par l’une ou plusieurs de ces catégories citées ci-dessus, n’hésitez pas à vous renseigner sur les aides financières dont vous pourriez bénéficier lors de votre prochain déménagement. Les conditions d’éligibilité varient selon chaque aide et vous devez bien vous informer avant de faire votre demande.

Article similaire