Déménagement

Qui avertir quand on déménage ?

Le déménagement est tout un projet qu’il faut organiser à l’avance. Sinon entre les différentes démarches et formalités à remplir, vous risquez d’en oublier. En ce qui concerne les formalités, il y a certains organismes que vous devez contacter et avertir de votre déménagement. Lisez ceci pour découvrir ces organismes.

Votre compagnie d’assurance

Après avoir informé votre propriétaire ou bailleur de votre projet de déménagement, l’étape suivante est d’avertir vos assureurs notamment pour celui qui couvre votre habitation.

A lire également : Quand déménager ?

Vous devez en effet, résilier votre contrat d’assurance en cours pour souscrire un nouveau pour votre prochaine habitation. Pour les avertir, faites-le au moins un mois avant le jour du déménagement. À défaut respecter ce qui est écrit dans votre contrat à propos de la résiliation.

Pensez aussi à avertir vos autres assureurs de votre changement d’adresse, à savoir : votre assureur santé, votre assureur de responsabilité civile, votre assureur automobile, etc.

A lire aussi : Déménagement réussi : les astuces incontournables pour simplifier votre transition

En fonction des compagnies d’assurance, l’avertissement suivi de la modification peut se faire par téléphone, en ligne ou par courrier contre accusé de réception.

Votre institution bancaire

En fonction des clauses de votre contrat, vous devez informer votre banque de votre déménagement au moins un mois à l’avance.

Si votre déménagement ne vous oblige pas à changer de banque, la formalité elle est très simple. Vous n’avez qu’à indiquer votre nouvelle adresse à votre banquier avec un justificatif de domicile à l’appui.

Par contre, s’il est question de changer de banque, les formalités peuvent paraître plus compliquées selon chaque institution bancaire. L’idéal pour ne pas être surchargé par les seules formalités bancaires est d’avertir très tôt votre conseiller bancaire de votre projet. Cela vous permettra d’arriver à gérer les autres démarches.

Le service postal et les services sociaux

Avant votre déménagement, vous devez également avertir la poste. À cet effet, vous leur adresserez une demande pour solliciter le transfert de vos courriers à votre nouvelle adresse. Faites-le tôt pour éviter la perte de vos courriers.

N’oubliez pas aussi d’informer vos services sociaux de votre changement d’adresse. Il s’agit entre autres de :

  • la caisse d’allocation familiale (CAF) ;
  • la MSA ;
  • la caisse de retraite ;
  • l’assurance maladie, etc.

Mettez à jour votre dossier en avertissant ces différents services sociaux afin de continuer à bénéficier de vos aides sociales.

Autres entités à informer avant de déménager

Avant de quitter votre maison pour une autre, vous devez informer vos différents fournisseurs d’énergie. Il s’agit de l’électricité, du gaz, de l’internet et de la téléphonie.

N’oubliez pas aussi d’avertir le centre des impôts ainsi que vos autres abonnements (les abonnements de presse écrite, de services de livraison…). Vous pouvez le faire par téléphone ou en ligne.

Votre fournisseur d’énergie et d’eau

Pensez à bien contacter votre fournisseur d’énergie et d’eau avant de déménager, afin qu’ils puissent mettre à jour leur système avec votre nouvelle adresse. Vous ne voulez pas avoir à payer pour l’électricité ou l’eau que vous n’utilisez plus, tout en payant aussi pour les services dans votre nouveau domicile.

Si vous êtes client chez un fournisseur national ou international, ils devraient être en mesure de transférer facilement vos services vers une nouvelle adresse. Si vous changez de région géographique ou si le fournisseur ne dessert pas la zone où se situe votre nouveau logement, il peut y avoir des coûts supplémentaires associés au changement.

Pour éviter toute confusion ou frais inutiles, prenez contact avec eux dès que possible pour discuter des options disponibles et organiser le transfert sans heurts.

Sachez que certains fournisseurs peuvent offrir des tarifs préférentiels aux nouveaux clients qui souscrivent à leurs services lors d’un déménagement. Il est donc intéressant de faire quelques recherches et comparaisons avant de prendre une décision définitive sur le choix du fournisseur adapté à vos besoins et contraintes budgétaires.

Votre opérateur téléphonique et internet

Votre opérateur téléphonique et internet doit aussi être informé de votre changement d’adresse. Vous ne voulez pas risquer un délai dans la connexion ou perdre temporairement l’accès à vos services internet, surtout si vous travaillez en ligne ou que vous effectuez des paiements électroniques.

Comme pour les fournisseurs d’énergie et d’eau, certains opérateurs peuvent offrir des promotions aux nouveaux clients qui souscrivent lors de leur déménagement. Vous devez noter que le transfert peut impliquer une période minimale pendant laquelle vous devrez rester abonné à leurs services.

Avant même de contacter votre opérateur actuel, pensez à vérifier si leur réseau couvre la zone où se situe votre nouveau domicile. Si ce n’est pas le cas, cela pourrait impliquer des frais supplémentaires pour changer de forfait ou trouver un nouvel opérateur admissible dans cette région. Prenez contact avec eux dès que possible afin qu’ils puissent planifier le transfert sans heurt et vérifier les options disponibles.

N’oubliez pas non plus d’aviser toutes vos autres entités pertinentes • telles que les banques et compagnies d’assurances ainsi que toute organisation gouvernementale concernée par votre changement d’adresse (telles que l’Agence Nationale des Élections). Garder ces informations précises et à jour assurera une transition tranquille vers votre nouvelle demeure tout en évitant tout désagrément inutile !

Article similaire