Piscine

comment entretenir une piscine sans pompe

L’installation d’une piscine chez soi est un véritable plaisir pour soi-même. C’est également embellir sa terrasse ou sa cour. Le problème se trouve généralement au niveau de l’entretien, surtout quand il s’agit d’une piscine sans pompe. À ce sujet précis, nous vous proposons ce contenu.

Maintenir l’eau de sa piscine sans pompe propre : comment faire ?

L’entreprise de ce type de piscine commence par son contenu, l’eau. De toute façon, l’objectif général est de pouvoir prendre plaisir en été dans une eau totalement limpide. Pour y arriver, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Lire également : Choisir le revêtement de sa piscine : découvrez les matériaux et leurs atouts

Les comprimés de chlore. Eh Oui, vu que la piscine ne dispose pas de filtre ou de pompe, les comprimés de chlore sont une belle alternative. Là, ils permettent de rendre l’eau de la piscine propre. Dans le même temps, leurs effets sont maintenant à l’intérieur de la piscine propre.

Mais attention, l’utilisation de ses comprimés doit être faite avec précaution. Autrement dit, en fonction de la taille de la piscine sans pompe et de l’eau qu’elle contient, un dosage donné des comprimés de chlore doit être respecté. Ceci parce qu’en cas d’exagération de nombreux effets néfastes peuvent survenir. Il s’agit des irritations (yeux et peau).

A lire en complément : Créez un espace détente idéal près de votre piscine avec l'installation d'un pool house

En alternative du chlore, vous pouvez utiliser de l’oxygène actif. Celui-ci assure l’entretien efficace de votre piscine sans pompe, ce, de façon écologique et économique. Le brome est aussi une alternative. Ici, c’est un désinfectant oxydant et inodore qui assure un bon entretien des piscines sans pompe.

Entretenir une piscine sans pompe : autres astuces

Bien d’autres astuces et méthodes facilitant ce type d’entretien.

Vu que la piscine ne dispose pas de filtre, vous devez éviter les dépôts en son sein. C’est-à-dire ne pas laisser l’eau devenir verte dans la piscine. Cela rend la piscine malsaine. Il faut donc chaque fois désinfecter l’eau ou simplement la changer. À l’aide d’un simple tuyau d’arrosage vous pouvez à la fois vider et remplir à nouveau votre piscine sans pompe.

Faire le nettoyage régulier de sa piscine est un moyen très fiable d’entretenir une piscine sans pompe. Cela permet de débarrasser efficacement la piscine des algues, champignons et bien d’autres dépôts. Pour ce faire, vous pouvez vous servir d’un aspirateur si vous en avez. Au cas contraire, utilisez un balai. L’outil utilisé doit pouvoir nettoyer les coins de la piscine.

L’utilisation d’une épuisette est également importante pour l’entretien d’une piscine sans pompe. Celle-ci est plus utile pour débarrasser la piscine des débris de grosses tailles. Cette action doit particulièrement être effectuée quotidiennement. Ainsi l’accumulation de ce type de débris sera évitée.

 

‘Utiliser des produits naturels pour entretenir sa piscine sans pompe’

Au-delà des astuces précédentes, il est aussi possible d’utiliser des produits naturels pour entretenir une piscine sans pompe. Ces produits sont plus écologiques et économiques que les produits chimiques.

Le vinaigre blanc est l’un de ces produits. Il permet de nettoyer en profondeur la ligne d’eau. Pour cela, versez simplement du vinaigre blanc sur un chiffon propre et passez-le sur la ligne d’eau.

Le bicarbonate de soude est aussi un produit naturel efficace pour l’entretien de votre piscine sans pompe. Ce dernier vous aidera à équilibrer le pH de votre eau en cas d’acidité excessive. Pour ce faire, dissolvez simplement 1 kg dans 10L d’eau avant de verser lentement la solution obtenue autour du bord de votre piscine.

Les feuilles mortes ou autres débris peuvent être éliminés grâce aux propriétés absorbantes du sel marin qui contient aussi des éléments bénéfiques pour l’entretien régulier des espaces aquatiques. Il suffit donc tout simplement d’en saupoudrer légèrement autour de la surface concernée puis attendre quelques heures avant de passer le filet utilisé habituellement. N’oubliez pas qu’avant toutes manipulations, il faut bien mesurer son taux TAC (Titre Alcalimétrique Complet) ainsi que celui du pH. Attention! Bien respecter les doses indiquées car ces substances ne sont guère anodines. En général, il est préférable de s’adresser à des experts pour une utilisation appropriée.

L’utilisation de produits naturels pour entretenir votre piscine sans pompe peut être très bénéfique et plus écologique que les produits chimiques traditionnels. N’oubliez pas de bien mesurer régulièrement le TAC et le pH avant d’effectuer toute opération d’entretien afin de garantir la qualité sanitaire nécessaire à un usage optimal.

‘Prévenir les problèmes d’algues et de moisissures dans une piscine sans pompe’

Vous devez prévenir les problèmes d’algues et de moisissures dans une piscine sans pompe. Pour cela, il existe certainement des solutions simples et pratiques.

Vous devez comprendre que les algues se développent en présence d’une eau stagnante contenant peu ou pas de chlore. Elles peuvent aussi apparaître si le pH de l’eau n’est pas équilibré ou s’il y a un excès de minéraux. Les moisissures, quant à elles, sont favorisées par l’humidité ambiante qui peut rapidement s’y installer.

Pour éviter ces problèmes, vous devez maintenir une filtration régulière, même si votre piscine ne possède pas un système électrique dédié. La filtration mécanique doit donc être effectuée manuellement avec un filet destiné à ramasser tous les types d’impuretés : feuilles mortes, insectes, etc.

Le deuxième conseil clé pour éviter ces phénomènes désagréables est la surveillance constante du taux TAC (Titre Alcalimétrique Complet) ainsi que celui du pH. Ces mesures doivent être effectuées au moins deux fois par semaine afin d’éviter tout changement brutal dans la composition chimique naturelle.

Article similaire